En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookie afin de nous permettre d'améliorer votre navigation.
En savoir plus
J'accepte
Quiberon Port Haliguen
Quiberon Port Haliguen
Quiberon Port Haliguen
Quiberon Port Haliguen
Quiberon Port Haliguen
Quiberon Port Haliguen
  > 
    

Les travaux de Port Haliguen Quiberon



AMÉLIORER L’ERGONOMIE ET LES ACCÈS DU SITE
 
Accès mer :
Pour faciliter l’entrée au port, les accès au bassin Ouest vont être élargis et les espaces pour les bateaux agrandis. Ce nouvel aménagement crée un lien avec le vieux port en le valorisant.
 
Le projet intègre d’importants travaux de dragage.
 
Accès terre :
L’accès au port et ses activités va être redimensionné et les espaces de stationnement seront optimisés pour proposer davantage de places.
 
Les commerces et services, plus proches du vieux port, bénéficieront d’une véritable identité architecturale. Les abords du port et de la place seront réhabilités afin de rendre le site plus convivial. Une promenade le long des quais offrira un cheminement agréable.
 
Tous ces aménagements paysagers, pensés pour les piétons et les cyclistes, renforceront le lien avec le centre-ville de Quiberon. Les usagers bénéficient d’un accès piéton immédiat à la plage.
 
Le terre-plein va être agrandi et les promeneurs profiteront d’un espace dégagé et privilégié pour observer la mer et les bateaux.
 
 

ALLIER MODERNITÉ ET VALORISATION DU PATRIMOINE
 
Les nouveaux équipements (pontons, moles, quais…) permettront d’abriter les bateaux en toute sécurité.
 
Pour devenir un pôle d’attractivité de la presqu’île, un nouveau bassin à flot va être créé, englobant le vieux port. Il accueillera, outre de nombreux plaisanciers, des bateaux de patrimoine sur lesquels veillera la Maison du Phare.
 
Port Haliguen Quiberon sera un lieu vivant et animé où se retrouveront plaisanciers, professionnels de la mer, promeneurs, artistes et commerçants.
 
 
DES TRAVAUX QUI RESPECTENT L’ENVIRONNEMENT
 
L’opération de dragage sera étalée sur 10 ans avec une première phase pour retirer 55 000 m3 de sédiments, puis des opérations régulières de dragage d’entretien.
 
Que deviennent les sédiments ?
Les sédiments dragués sont concentrés au cœur de casiers de stockage pour la réalisation des remblais et terre-pleins prévus pour le réaménagement du port.
 
Zoom sur la drague hydraulique
Le dragage sera réalisé selon une technique hydraulique principalement. Les sédiments sont aspirés dans une conduite puis acheminés directement vers les casiers de stockage. Cette technique a été choisie pour réduire les nuisances environnementales mais aussi sonores et visuelles.
 
Diminuer la gêne pendant les travaux pour les usagers et les riverains
Une grande partie des matériaux nécessaires aux nouveaux aménagements sera acheminée par voie maritime afin de ne pas multiplier les transports routiers et éviter l’encombrement du site. Les opérations les plus lourdes seront réalisées d’octobre à juin. C’est une période plus calme sur le port et sur la presqu’île.
 
Pas nuisance climatique, géologique et chimique
Des études ont permis de vérifier la non incidence des travaux, notamment des dragages sur les conditions climatiques, géologiques et sur la nature des fonds marins. Ils n’altéreront pas non plus la qualité des eaux portuaires.